Claudine à Hô Chi Minh: Jour 1

Note: Nous sommes heureux de vous présenter une chronique de voyage écrite par une de nos représentantes, Claudine, suite à un fabuleux voyage en Asie. Avertissement: cet extrait vous donnera assurément envie d'acheter des billets d'avion vers le Vietnam!

Bonjour! Mon nom est Claudine. Il est temps que je vous raconte un peu mes vacances de cet été. Oui, oui, avec quelques mois de retard mais bon, vous savez, un retour au travail après les vacances, c’est d’la job!  😉

vietnam

Hop! C’est le grand départ!

Donc, j’étais partie découvrir le Vietnam pendant 2 semaines. Vous savez, c’est un pays communiste comme la Chine (ça, c’est la première chose que j’ai réalisée avant de partir, en demandant mon visa de touriste)… Allais-je pouvoir visiter normalement?  Allais-je devoir demander des permis? Bref, un peu d’inquiétudes (et pourtant, j’ai quand même quelques voyages à mon actif mais aussi le génie de Google)…

Après des heures de vol et de multiples aéroports, mon pied s’est posé sur le sol de Ho Chi Minh (anciennement Saigon), en pleine nuit. Ouf. La chaleur et l’humidité (40 degrés Celsius) vous prennent à la gorge dès que les portes de l’aeroport ont été franchises. Pourtant, il est juste minuit. Et le monde à cette heure!  On jurerait que c’est l’heure de pointe à Montréal!  C’est simple: il y en a du monde mais vraiment partout.

Qu’est-ce qu’on mange?

Comme tout bon touriste qui se respecte, devinez ce que nous avons fait? Manger une soupe Phở (appelée aussi soupe tonkinoise au Québec) dans un marché comme les locaux!  Le bonheur gustatif, avec l’atmosphère d’enfer d’un marché et une bière bien froide en prime!  Les vacances débutaient très bien, non?

Le lendemain, décalage oblige (c’est quand meme plus de 12 heures de décalage entre ici et là-bas), on en a profité pour visiter la ville en paresseuses, c’est-à-dire en taxi. Petit aveu de vous à moi: le taxi a été notre moyen de transport officiel tout le long car les prix sont très bas et franchement, il est difficile de renoncer au confort climatisé lorsque votre course vous coûte 3$ CAD au maximum pour tout le monde…

Vroom! Vroom!

Petit nota bene: Ho Chi Mih est une ville effervescente avec ses millions d’habitants… sur mobylettes. Ici, la vaste majorité voyage en mobylettes et chose incroyable, ils sont toute une famille à voyager sur un seul moyen de transport à 2 roues!  J’étais dans mon taxi du matin lorsque je vois passer tout à côté, une famille: le père, la mère et dans ses bras, un jeune enfant et un bébé qu’elle allaitait… sur la mobylette en mouvement. Semble-t-il que cette scène, plutôt inhabituel pour nous, soit tout à fait la norme. Cette scène m’a fait sourire car j’ai commencé à observer tous ces gens sur 2 roues, à essayer de trouver l’insolite. Quel plaisir de touriste voyeuse direz-vous…

Un p’tit tour à la poste

On a vu, la Poste Centrale, ce monument historique qui sert (encore) de bureau de poste (tout le monde y dépose ses colis et ses envois). Magnifique avec ses cabines téléphoniques en bois d’acajou ou en teck (c’était rouge foncé et je ne connais pas le bois) ajouré et ses multiples horloges qui vous rappellent l’heure à travers le monde. Vous avez un peu le sentiment d’être dans une gare et non un bureau de poste tellement le décor ressemble étrangement à une gare, avec ses rangées de guichets (pas de machines mais des gens) d’une autre époque. Et tout juste à côté, l’Église Notre-Dame (un incontournable dans chaque pays que je visite, juste pour faire une comparaison de style). Elle est comment dire, toute rose? Une première pour moi en tout cas.

Tout autour de la Poste Centrale, vous trouverez, à quelques pas (si vous pouvez affronter la chaleur et l’humidité écrasante), le Théâtre Municipale, les magnifiques hotels de style coloniale et évidemment, les immenses tours modernes.  Il y a un mélange architectural fascinant dans Ho Chi Minh et même les incultes (comme moi) peuvent apprécier toute la beauté.

Rendez-vous chez Fanny

Après toutes ses péripéties de touristes émerveillés, on est allé manger une glace chez Fanny: chic endroit au décor parisien qui sert une multitude de saveurs et tout ça, fait maison. Miam!  Et je vous recommande le BBQ juste au-dessus: impressionnante avec les crevettes vivantes du Mékong (plus frais que ça, tu meurs) sur ma table, le tout se déroulant sur une terrasse du toit avec un service très attentionné (c’est simple, il y a toujours un membre du personnel à votre portée).

Oh! Entre Fanny et mon BBQ, on est allé prendre un verre au Sky Bar (ça aussi, il y en a dans chaque pays, on dirait) dans le centre-ville, pour admirer la ville et ses étendues. Le verre de bulles était excellent! La vue aussi (mais ça l’air que j’ai préféré l’autre attraction).

Et ceci n’était que ma 1ère journée sur le sol vietnamien alors imaginez le reste du voyage?

À suivre…

Claudine de Tuango

2 réflexions sur “Claudine à Hô Chi Minh: Jour 1

  1. Ping : Claudine à Hô Chi Minh: 2ème partie « Tuango – Blogue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s